Bonne et heureuse année 2019

L'année  2019 commence et nous souhaitons que les esprits s'apaisent.

Trop d'inégalités dans notre pays qui se prétend la 6ème puissance du monde et qui laisse encore des gens dormir dans la rue.

Trop d'inégalités quand d'aucuns se goinfrent tandis que d'autres dont la seule ressource vient de leur travail peinent à joindre les deux bouts.

Trop d'inégalités quand des enfants se plaignent de la difficulté d'apprendre quand d'autres ne rêvent  que d'assouvir leur soif de culture.

Trop d'inégalités encore quand le salaire dépend du sexe ou de la couleur de peau.

Trop d'inégalités quand de grandes sociétés bénéficient de subventions alors que les artisans sont lourdement taxés. Enfin trop d'inégalités quand l'impôt sur la fortune est allégé pour les riches tandis que les  petits retraités se font ponctionner encore un peu plus par le biais de la CSG.


Et l'on comprend alors que les esprits s'échauffent ...


Hélas, la colère est mauvaise conseillère et déjà, quelques-uns ont fait l'expérience qu'il ne fait pas bon affronter le  pouvoir.

On est alors en droit d'espérer que les technocrates qui sont au pouvoir (grâce à notre système scolaire, grâce à nos impôts, ne l'oublions pas) auront à coeur de mettre fin à toutes ces inégalités que l'on pourrait taxer d'injustices si elles devaient perdurer.

Ce n'est certes pas leur intérêt, mais il en va de l'intérêt public, si tant est que ce mot signifie encore quelque chose.

notre prochaine conférence !!!

En finir avec les scandales alimentaires

Dr Bernard Schmitt

 

Pas un mois sans que nous ayons un nouveau scandale alimentaire. Les industriels, contraints par des textes de lois aussi nombreux qu'incompréhensibles - et donc contournables - exercent un chantage à l'emploi chaque fois qu'ils sont pris la main dans le pot de confiture.

Les magistrats, croulant sous des tonnes de dossiers, et "subissant des pressions politiques ?" se hâtent lentement, les journalistes préfèrent traiter de sujets anodins mais consensuels, les consommateurs consomment ...

Et pendant ce temps, dans les hôpitaux, des médecins, infirmiers, aide-soignants combattent comme ils peuvent des maladies  - nouvelles ? - dues à une nourriture trafiquée à base de produits gavés de chimie. Et selon le bon vieux principe de Lavoisier qui répétait à l'envi "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme", nous transformons comme nous pouvons des aliments "transformés" " "ogm-isés" dont on nous assure qu'ils ne présentent aucun danger.

Permettons-nous au moins d'en douter ...

 

à l'issue de la conférence nous partagerons la galette des rois, un moment de convivialité à ne pas manquer !!!!!

Ne perdez pas de temps, inscrivez-vous dès maintenant !

Les inscriptions sont encore possibles  par internet. Il vous suffit de remplir le formulaire (en cliquant sur le lien "ici") puis de l'envoyer.

Votre inscription sera effectuée et il ne restera plus qu'à régler votre cotisation à la prochaine conférence.

Votre carte vous sera alors remise. 

alors ..... à vos claviers !